Le groupe de l'opposition départementale

Accueil A la une Tribunes Quel sera l'avenir des Départements ?
Quel sera l'avenir des Départements ?

jean-pierre-constant-smallAu cours du précédent mandat, les Départements ont été malmenés. Après avoir été mis en sursis, les cantons ont été redécoupés selon des logiques plus que contestables. Pire encore, ils ont été fragilisés au plan financier en raison de l'effet conjugué de la baisse des dotations de l'Etat et de l'augmentation des dépenses obligatoires liées aux versements des allocations de solidarité.

En ce début de quinquennat, à quoi faut-il s'attendre ?

Alors en campagne, le candidat Emmanuel Macron avait annoncé la réduction d'un quart du nombre de Départements à l'horizon 2022. A cette nouvelle menace s'ajoute l'incertitude liée aux finances des Départements.

Aujourd'hui, les contraintes financières qui s'imposent à eux sont telles que certains doivent faire des choix : payer les prestations ou investir pour les collèges, les routes, etc... Sans solution pérenne pour financer les allocations de solidarité, les Conseils départementaux ne pourront plus assumer pleinement leurs missions.

Une concertation objective entre l'Etat et les Départements est donc indispensable. Est-ce que le « Pacte de confiance » promis par le Président de la République permettra-t-il de faire face à cet enjeu qui conditionne la survie des Départements ? C'est le souhait que nous formulons pour l'avenir des Départements, en particulier pour l'Ardèche et ses habitants.

Jean-Pierre Constant

Conseiller départemental du canton d'Aubenas 1

Maire d'Aubenas